à propos

Un arbre en croissance retire du CO2 de l’atmosphère et le transforme en tissus végétaux.

Un arbre au système racinaire puissant concentre des nutriments. Quand il perd ses feuilles et ses fruits, il partage ces nutriments avec les autres formes de vie (plantes cultivées et animaux domestiques notamment).

Les sols des tropiques sèches ont perdu presque tous leurs arbres et ont une biocapacité qui se réduit progressivement.

Le balanzan (Faidherbia albida), aux racines très profondes, fixe l’azote de l’air, produit de l’ombre et des gousses en saison sèche et perd ses feuilles en début de saison des pluies.

Nous pensons que c’est bon pour notre « croûte terrestre » de planter des balanzans avec des agriculteurs du Nord de la zone cotonnière du Mali.